A+
A-
A=
ANET 02.37.41.49.09
DREUX 02.37.46.01.73

Que faire en Pays de Dreux au mois de mars ?

Le Pays de Dreux regorge de richesses naturelles ! Voici quelques idées de lieux à visiter pour découvrir la diversité de sa faune et de sa flore.

Observez la faune et la flore ! 

 

  • Le plan d’eau de Mézières-Ecluzelles :

Niché au cœur de la Vallée de l’Eure, il abrite une faune et une flore rares. C’est la plus grande étendue d’eau d’Eure-et-Loir qui se caractérise notamment par la richesse de son avifaune. En effet, plus de 120 espèces ont pu y être observées. 

Toute l’année, le plan d’eau est fréquenté par le Grèbe huppé, le Martin-pêcheur et le Héron cendré. Si vous ouvrez l’œil, et avec un peu de chance, vous pourrez aussi observer le Chevalier guignette ou le Grèbe castagneux. 

En hiver, le site offre un refuge à de nombreuses espèces d’oiseaux d’eau : fuligules morillons et milouins, sarcelles d’hiver et canards souchets… Ils sont parfois rejoints par des visiteurs plus rares tels que des harles ou des plongeons.

Mais le site se distingue surtout par la présence de l’une des rares colonies sédentaires de Bihoreau gris en France, devant laquelle un observatoire a été installé pour vous permettre de les observer sans les déranger.

 

bihoreau gris

Le Bihoreau gris

 

  • Les forêts domaniales de Dreux et de Châteauneuf-en-Thymerais :

Le promeneur averti, patient et discret peut observer de nombreux oiseaux : le Pic noir, la Buse variable ou encore le Faisan. Ils s’observent toute l’année tandis que d’autres, comme l’Engoulevent, la Fauvette ou la Bondrée apivore, ne nous visitent qu’à la belle saison.

Ouvrez l’œil ! Vous découvrirez une faune et une flore riche tout au long du chemin. Aigrette garzette, Foulque macroule ou Grèbe huppé du côté des oiseaux et Saule cendré et Aulne glutineux du côté de la flore. 

 

grèbe huppé

Le Grèbe huppé

Profitez de cette agréable promenade autour de l’étang communal et restez bien attentif, vous pourriez bien apercevoir l’Agrion de Mercure, une charmante libellule bleue et noire. 

 

Découvrez les espaces naturels protégés du territoire 

 

La côte de Nantilly à la Chaussée d'Ivry dispose d’une végétation très riche : Ophrys bourdon, Rosier des haies, rosier rouillé, Raiponce molle, Ail à tête ronde, Brunelle à grandes fleurs, Hélianthème des Apennins.

La Vallée des cailles à Boncourt est un site d’un grand intérêt botanique avec ses pelouses calcaires et ses boisements.

 

Vallée des Cailles

La Vallée des Cailles

 

La Côte de Montreuil : les conditions climatiques et topographiques particulières permettent le développement en certains lieux d'une végétation très riche.

Les pelouses de Charpont  accueillent une flore rare telle que l'Epipactis pourpre-noirâtre et l'Anémone pulsatille, toutes deux protégées au niveau national.

Autour du chemin Hoddé à Dreux : abrite une flore très riche, comme la Gentianelle d'Allemagne (en danger critique d'extinction sur la liste rouge régionale), l'Anémone pulsatille, l'Epipactis rouge sombre, l'Œnanthe fluviale.