A+
A-
A=
ANET 02.37.41.49.09
DREUX 02.37.46.01.73

Recueil à la Chapelle Royale St-Louis de Dreux avant les obsèques du Comte de Paris

Henri d’Orléans, Comte de Paris, descendant du dernier roi en France, Louis-Philippe 1er (1773-1850), est décédé le 21 janvier 2019 dans son sommeil à l'âge de 85 ans.  Les obsèques auront lieu le samedi 2 février à 15h à la Chapelle Royale Saint-Louis de Dreux. Ceux qui le souhaitent pourront venir se recueillir dans une chapelle ardente à la Chapelle Royale Saint-Louis, ouverte exceptionnellement pour l'occasion.

Recueil dans une chapelle ardente

Une chapelle ardente sera ouverte à la Chapelle Royale Saint-Louis de Dreux le mercredi 30 janvier, le jeudi 31 janvier et le vendredi 1er février de 13h à 17h. Chacun pourra venir, librement, se recueillir en hommage au Comte de Paris, a annoncé son fils, le prince Jean d’Orléans, duc de Vendôme.
Fermée à cette époque (exceptée pour les groupes), la Chapelle Royale Saint-Louis rouvre ses portes au public à partir du 1eravril 2019.

Qui était Henri d’Orléans ? 

Henri d'Orléans était le descendant de Louis-Philippe 1er, dernier roi à avoir régné en France, de 1830 à 1848, après que son cousin Charles X, qui a régné de 1824 à 1830, ait été renversé par la révolution de Juillet 1830. Il était également le descendant du frère de Louis XIV. Il sera inhumé samedi 2 février à la Chapelle Royale Saint-Louis de Dreux, aux côtés de son père Henri d'Orléans (1908-1999), sa mère Isabelle d'Orléans-Bragance (1911-2003), son frère Thibaut d'Orléans (mystérieusement décédé à l'âge de 34 ans en 1983 en Centrafrique) et le fils ainé du comte, le prince François, comte de Clermont, décédé en décembre 2017. Rappelons que la Chapelle Royale Saint-Louis a été érigée en 1816 par la Duchesse d’Orléans et fut agrandie, à partir du printemps 1839,  par son fils, le roi Louis-Philippe. Il en fit la nécropole de sa famille et de ses descendants. On y retrouve les gisants des membres de la famille d’Orléans.